BRC

Le référentiel BRC – Qualité et Sécurité des denrées alimentaires



Créé et publié pour la première fois en 1998, le référentiel BRC (Norme Mondiale de Sécurité des denrées alimentaires – Global Standard for Food Safety) est à sa version 6. Il définit des critères de sécurité et de qualité de production requis au sein d’une entreprise de production de denrées alimentaires afin de respecter la législation et de protéger le consommateur. Il est reconnu par la GFSI.

Cette dernière version met particulièrement l’accent sur l’engagement de la direction, un programme de sécurité des denrées alimentaires basé sur HACCP ainsi qu’un système associé de gestion de la qualité. Elle développe également les aspects gestions des fournisseurs, maîtrise des matières étrangères et des allergènes afin d’axer l’audit sur les bonnes pratiques de fabrication (BPF) dans les zones de productions.

La Norme Mondiale de Sécurité des denrées alimentaires est une création et une propriété de la compagnie British Retail Consortium (Consortium des Distributeurs Britanniques). Le BRC a également développé trois autres normes d’audit concernant l’Emballage et les Matériaux d’emballage, le Stockage et la Distribution et enfin les produits de consommation.

Les audits de certification pour BRC

Les audits BRC sont réalisés soit en une seule visite inopinée ou planifiée, soit en visite fractionnée auquel cas la première partie est inopinée et porte sur les bonnes pratiques de fabrication tandis que la deuxième partie est planifiée, annoncée et porte principalement sur les systèmes, les enregistrements et les procédures.

BRC a des exigences parmi lesquelles des clauses dites fondamentales dont la non satisfaction correspond à une non-conformité majeure entraînant soit le refus de la certification à un audit initial soit l’annulation de la certification lors des audits de suivi. Ci-dessous énumérées ces clauses :

  • Engagement de la direction et amélioration continue – clause 1.1;
  • Plan de maîtrise des denrées alimentaires – HACCP – Clause 2;
  • Audits internes – Clause 3.4;
  • Actions correctives – Clauses 3.7;
  • Traçabilité – Clauses 3.9;
  • Agencements des locaux, flux des produits et séparation – Clause 4.3;
  • Entretien et hygiène – Clause 4.11;
  • Maîtrise des allergènes – Clause 5.2;
  • Maîtrise des opérations – Clause 6.1;
  • Formation – Clause 7.1.

Avantages de la certification BRC

La certification BRC procure plusieurs avantages, notamment :

  • Reconnaissance mondiale et un certificat capable d’être accepté par des clients au point de renoncer à leurs propres audits;
  • Reconnaissance par la GFSI (Global Food Safety Initiative);
  • Champ d’application large (qualité, sécurité et hygiène des produits) et protocole unique permettant d’auditer de façon crédible par une tierce partie ledit système de sécurité des denrées alimentaires et de qualité d’une entreprise;
  • Apparition dans le répertoire public du BRC offrant une visibilité, donc un avantage marketing;
  • Diversité d’option des audits, d’une part inopinés ou planifiés pour rassurer les clients, et d’autre part modulables selon le fonctionnement et la maturité du système de l’entreprise candidate à la certification;
  • Surveillance continue qui offre un cadre favorable à l’auto amélioration du système.

De nouvelles subventions sont sorties pour l’implantation d’une norme GFSI dans les entreprises de transformation alimentaire.

Faites vite si vous voulez en profiter !